Le chat Persan : un chat calme et élégant

Race de chat Persan

Le chat persan est l’une des races de chats les plus reconnues et les plus adorées de la planète. Race de chat très ancienne, cet animal de compagnie se blottit contre son maître depuis le 17ᵉ siècle. Avec son poil long et fin, son corps épais, son nez écrasé et son visage plat, il est difficile de résister au charme du Persan. 

Les chats Persans sont une race de taille moyenne et prennent leur rôle de compagnon affectueux au sérieux : ils sont toujours prêts à se faire caresser et à ronronner auprès de leur maître. Ce magnifique chaton existe dans une multitude de variétés de couleurs (noir, roux, écaille de tortue…). De plus, il s’entend bien avec tous les membres de la famille, y compris d’autres animaux de compagnie comme le chat ou le chien (lorsque les présentations sont faites dès le plus jeune âge). Si vous êtes prêt à passer un peu de temps à vous occuper de sa belle robe – ce qui peut représenter beaucoup d’entretien – vous ne trouverez pas de compagnon plus affectueux que le Persan.

Fiche d’identité

Espérance de vie : 10 à 17 ans

Poil : long

Taille : moyenne (25 à 35 cm)

Poids : 3 à 5 kg

Robe : toutes couleurs

Traits de caractère : calme, indépendant et affectueux

Origine : Iran

Prix moyen en élevage : 400 – 2 000 €

Histoire

L’origine du Persan

Le Persan est une race très ancienne et l’une des premières races de chats créées par l’Homme. Personne ne sait exactement quand et où le premier chat Persan est apparu, mais au 17ᵉ siècle, ces félins à poils longs ont été amenés en Europe depuis l’Iran moderne, qui était alors la Perse. 

Concernant son origine, il est probable que cette race de chat descendrait de l’Angora qui est une race similaire aux poils longs et issue de la Perse. L’Angora serait arrivé en Europe au début du 17ᵉ siècle par l’Italie grâce à l’explorateur Pietro della Valle et par la France avec Nicolas-Claude Fabri de Peiresc. Il est aussi possible que d’autres chats à poils longs auraient été importés de Russie durant la même période.

Les chats Angoras ont été les premiers chats à poils longs sur le continent européen. Cette race de chat a fini par gagner le cœur des Français et des Italiens connu un grand succès très rapidement. Les chats Angoras furent ensuite introduits en Grande-Bretagne et connurent une très grande popularité

La reine Victoria s’est particulièrement intéressée à la race et en a possédé plusieurs au cours de sa vie, dont un qu’elle a appelé White Heather, qui est resté au palais de Buckingham après la mort de la reine elle-même. L’attachement de la reine à ces animaux affectueux a contribué à les rendre populaires auprès du public britannique.

Grâce à sa présence importante en France, les Anglais nommèrent ce félin, le “chat des Français”. Ils ont par la suite appelé ces chats au long pelage soyeux, longhair (poils longs). La première exposition féline, qui s’est déroulée au Crystal Palace à Londres en 1871, a rassemblé les plus belles races de chats de l’époque. Elle réunissait 170 chats dont les chats longhair et les British Shorthair.

Les premiers chats persans sont arrivés aux États-Unis à la fin du 18ᵉ siècle. En 1906, ils sont devenus la première race enregistrée dans la toute nouvelle Cat Fanciers’ Association. Dans les années 1950, l’élevage sélectif a commencé à produire des chats Persans au visage plus plat et à la tête plus ronde. 

La naissance du Persan

Les éleveurs croisèrent les chats Angoras avec le British Shorthair ce qui donna naissance à un chat aux poils longs et tout en rondeurs, le Persan.

Les premiers chats de la race possédaient une fourrure de couleur unie comme le noir, le blanc, le bleu ou bien le roux.

Par la suite, l’élevage du chat Persan se développa de manière importante aux États-Unis et en Grande-Bretagne. Les éleveurs Américains ont eu tendance à préférer un chat Persan plus rond et plus typé dans une grande variété de couleurs. 

Au fil des ans, deux formes de chats persans ont vu le jour : le chat d’exposition et le chat traditionnel, également connu sous le nom de  » doll-face « . Les Persans d’exposition (également appelés « peke-face« , car ils ressemblent à des chiens pékinois) ont généralement un visage plus plat, des oreilles plus petites, un pelage plus épais et des yeux plus grands que les chats traditionnels. Les chats persans, doll-face, ont des traits moins prononcés et ressemblent davantage aux premières images enregistrées de la race. Aujourd’hui, les éleveurs sont encore divisés entre ce chat Persan pékinois et le chat Persan avec un nez un peu plus long, le doll-face.

Le Persan connaît une très grande popularité au 20ᵉ siècle, jusqu’à devenir la race de chat la plus représentée dans le monde. Si populaire, que certaines variétés de Persan ont été considérées comme une race à part entière avec par exemple le Persan Chinchilla ou l’Himalayen.

Le Chinchilla est un chat Persan qui possède des poils blancs ou argentés à l’exception de la pointe qui est colorée (tipped silver shell). Le chat Chinchilla est donc entièrement blanc avec une fourrure à la surface colorée. Ces chats, plus petits, ont aussi la particularité d’avoir des yeux vert émeraude et un nez plus long. 

L’Himalayen est un chat Persan colourpoint et sont issus d’un croisement avec le Siamois. Encore aujourd’hui l’Himalayen est considéré comme une race à part entière du Persan dans certains pays comme les États-Unis.

L’Exotic Shorthair est issue de la race Persan par croisement avec l’American Shorthair. Ce Persan à poils courts a été obtenu grâce aux éleveurs de chats dans les années 1950. Cependant, il se peut que le « gène poils longs” s’exprime dans une portée d’Exotic Shorthair. Ces chatons, à poils longs, sont alors considérés comme des Persans dans certaines fédérations félines.

Enfin, une autre variété de chat résulte du croisement entre un chat Chinchilla et un Persan roux, le Persan Caméo. Cette variété est apparue dès les années 1930 aux États-Unis et est reconnue comme une race de chat à part entière dans ce pays. Ce chat est un red silver shade, ce qui signifie que le pelage de ce chat est blanc argenté avec une couleur rousse à l’extrémité des poils.

Apparence 

Il est impossible de se confondre avec une autre race quand on voit un chat Persan. Ces félins emblématiques sont connus pour leur épaisse fourrure, leurs grands yeux et leur corps trapu. Mais il y a une caractéristique qui vient immédiatement à l’esprit quand on pense à l’apparence d’un Persan : leur mignonne petite bouille.

Ces chats sont de taille moyenne, les femelles pesant entre 3 et 4,5 kg et les mâles entre 4 et 6 kg. Le pelage long et lustré du Persan se décline en une multitude de couleurs, dont l’orange, le gris et le crème, et ses yeux sont généralement d’un cuivre, d’un vert, d’un noisette ou d’un bleu brillant.

Tête

Le chat Persan a une tête ronde et massive et elle possède un crâne large formant un dôme. La rondeur de la face est renforcée par une ossature bien arrondie. Quant aux joues, elles sont larges et puissantes, avec des pommettes proéminentes et pleines. De profil, le Persan a un front, un nez et un menton alignés sur le même plan vertical. 

Selon le LOOF, toute difformité de la face, une mauvaise occlusion des mâchoires, un nez de travers ou une asymétrie sont disqualifiants. 

Le nez du Persan est large et très court, avec des narines suffisamment ouvertes pour permettre une meilleure respiration. Le front et le nez sont délimités par un stop bien marqué et profond. Ce stop doit être placé entre les yeux, idéalement au milieu. 

Le museau du Persan doit être rond, large et plein avec un menton fort. À taille de chat comparable, la mâchoire du chat Persan est plus courte et étroite.

Les yeux de cette race de chat sont grands, ronds et bien espacés donnant une expression douce. La couleur des yeux est la plus intense possible et doit être en accord avec celle de la robe. Il existe une grande variété de couleurs mais les couleurs les plus caractéristiques sont le bleu, le jaune ou le vert émeraude. Les yeux du Persan pékinois sont exorbités.

Le chat Persan possède des oreilles petites, assez espacées et positionnées de manière à respecter l’arrondi de la tête. Ses oreilles sont presque rondes et pas trop ouvertes à la base. Chez le chat Persan, l’intérieur des oreilles est bien fourni avec la présence de touffe de poils.

Corps

L’encolure du chat Persan est courte, épaisse et massive. Avec la présence d’une collerette de poils longs, sa tête peut même paraître encastrée dans les épaules. 

La morphologie de son corps est de type cobby. En effet, il possède une petite tête ronde et un corps trapu, les pattes sont courtes et épaisses, les épaules et la croupe larges. Le corps reste massif avec des épaules et des hanches arrondies et de même largeur. Son dos est droit. La cage thoracique de ce chat doit être bien musclée. Sa poitrine est large.

Sa queue est courte, épaisse à la base, se terminant par un bout arrondi et proportionnée avec la longueur du corps. Chez le Persan, la queue est très fournie.

Robe et texture

Le chat Persan possède une fourrure dense et longue sur la totalité du corps y compris sur les épaules. Les poils situés sur son corps sont en moyenne de 10 cm. Les poils de la collerette peuvent aller jusqu’à 20 cm et se prolongent entre les pattes avant jusqu’au-dessous du ventre.

La fourrure est dense, soyeuse et fine. Le sous-poil du Persan est abondant et donne beaucoup de volume à sa fourrure. 

Une différence marquante entre le Persan et l’Exotic Shorthair est la taille du poil qui compose le pelage. Pour l’Exotic Shorthair la fourrure est dense et douce au toucher. 

Plusieurs robes et motifs sont acceptés pour le Persan. À l’origine, la robe de ce chat était uniforme. Grâce au travail des éleveurs une grande variété de couleurs a été développée chez le Persan avec l’apparition des robes point, tipped, smoke et tabby

La robe point est lorsque le chat possède un pelage clair sur son corps excepté sur les extrémités comme les pattes, les oreilles et la queue. Ces parties sont appelées zones froides et la couleur de base du pelage est présente.

Un chat avec une robe smoke possède un pelage constitué de poils colorés avec une base blanche argenté et uniformément répartie sur l’ensemble du corps, y compris la tête, les pattes et la queue. Cette base doit représenter environ un quart et un tiers de la longueur du poil à sa base. Le Persan smoke doit avoir des plumets blancs dans les oreilles.

Les chats tipped comprennent les silver shaded, les Chinchilla (incluant les Caméo), les golden shaded et les golden shell. La robe doit être blanche chez les silver et dorée sur les flancs et sur la queue pour les golden. Chez les chats tipped, seule l’extrémité du poil porte la couleur de base. Le tipping est régulièrement réparti sur le corps et occupe au maximum un huitième de la longueur du poil chez le Chinchilla et le golden et entre un huitième et un quart chez les silver shaded et golden shaded.

Enfin, pour le tabby il existe quatre patrons reconnus chez le chat Persan et Exotic Shorthair : le patron ticked, le patron spotted, le patron mackerel et le patron blotched. Ces patrons sont les mêmes que chez toutes les autres races de chats.

Traits de caractère et comportement

Les Persans sont aussi doux qu’ils sont élégants ! Ces beautés calmes et élégantes sont des éponges d’amour ambulantes dont le but principal dans la vie est de vous adorer et d’être adoré en retour.

Chaque chat est unique, ce qui signifie que chaque chat peut ne pas présenter le tempérament attribué aux Persans. D’une manière générale, les chats Persans sont connus pour être des chats discrets, sociaux et affectueux qui aiment être à côté de leur personne, caressés et câlinés.

Ce chat miaule très peu. Le risque de voir s’enfuir votre Persan à l’extérieur est plus faible qu’avec les autres races, car il est assez casanier, très attaché à ses routines et redoute tous types de changements. Si vous avez un mode de vie calme alors le Persan en sera le plus heureux. Il s’accorde très facilement avec les habitudes de vie des personnes âgées ou pour une vie en appartement.

Les Persans sont des chats heureux et curieux, mais ils ne vous rendront pas fou à fouiller votre maison à la recherche de bêtises à faire. De plus, les chats Persans sont solidement bâtis, il est donc peu probable qu’ils tentent d’escalader les rideaux. Vous avez toutes les chances de les trouver en train de faire la sieste sur le coussin le plus confortable qu’ils puissent trouver. 

Ils s’entendent également avec tout le monde, y compris les chiens, à condition qu’ils soient socialisés lorsqu’ils sont jeunes. Il faut prêter attention aux animaux avec une énergie trop débordante ou les animaux exubérants, car ils risqueraient de perturber votre Persan. Les Persans sont suffisamment énergiques pour apprécier les jouets et les jeux pour chats, mais ils n’ont pas besoin d’un divertissement constant pour rester heureux.

Santé 

L’espérance de vie moyenne du Persan est comprise entre 10 et 17 ans. Comme toutes les races, les chats Persans sont sensibles à certains problèmes de santé, et ils présentent un certain nombre de problèmes de santé génétiques potentiels que les propriétaires doivent connaître. Ces maladies génétiques résultent de l’intense processus de sélection réalisé par les différents éleveurs.

À cause de sa morphologie ce chat peut être sujet à des troubles respiratoires et oculaires. En effet, le Persan est un chat brachycéphale avec un crâne court et un nez aplati. Les problèmes dentaires sont également un problème pour les chats Persans, en particulier ceux qui ont un visage plus plat et des mâchoires courtes. Une attention régulière dans ces domaines permettra à votre chat de rester en meilleure santé.

Deux maladies courantes chez les chats Persans sont l’atrophie rétinienne progressive (ARP) et la polykystose rénale (PKD). La polykystose est une maladie héréditaire qui provoque la formation de petits sacs remplis de liquide dans le tissu rénal, qui se développent et se multiplient avec le temps, entraînant finalement une insuffisance rénale. L’atrophie rétinienne est une maladie génétique de l’œil chez le chat, où les cellules de la rétine se détériorent avec le temps et finissent par entraîner la cécité.

Le chat Persan possède de longs poils et est donc plus vulnérable que les autres races aux parasites comme les puces. Ce chat est aussi sujet à contracter une maladie de la peau, la teigne.

Ces problèmes de santé font que l’espérance de vie de cette race est généralement plus faible que d’autres races de chats.

Il est donc important et conseillé de prendre soin de votre Persan et d’assurer un suivi régulier chez le vétérinaire

Élevage

Croisement

Les chats à poil long, comme le Persan, sont plus sujets à une fluctuation du nombre de portées en fonction de la saison. En effet, un pic de reproduction se produit au printemps et une période de chaleurs (anœstrus) en automne. Il est tout à fait possible de minimiser cette variation en augmentant le temps d’exposition à la lumière de la chatte. Les portées sont en moyenne de deux à trois chatons.

Selon le LOOF, les croisements avec les Exotic Shorthair sont les seuls autorisés en dehors de la race.

Au quotidien

Bien qu’ils puissent ressembler à des mannequins, les chats Persans n’ont pas besoin d’un logement de luxe. En fait, cette race à l’énergie moyenne sera aussi heureuse dans un petit appartement que dans une grande maison. Comme les autres chats, les Persans apprécieront de pouvoir grimper sur un arbre à chat, mais selon votre animal, ce n’est pas forcément nécessaire. Ces félins ne sont pas tous très athlétiques et certains Persans préféreront garder leurs quatre pattes sur le sol (ou sur le canapé). Ils aiment cependant s’allonger devant une fenêtre ensoleillée, alors l’ajout d’un ou deux perchoirs confortables permettra à votre chaton de bavarder avec les oiseaux en tout confort.

En raison de leur personnalité si douce, les chats Persans sont d’excellents animaux de compagnie pour tous les membres de la famille, en particulier les personnes âgées et les enfants plus âgés. S’il y a un genou confortable à proximité, votre Persan le trouvera. En règle générale, les Persans s’entendent également bien avec le chien et les autres félins. 

Si votre Persan peut être laissé à lui-même pendant que vous êtes au travail (à condition qu’il ait des jouets et des objets à gratter pour s’enrichir), il ne doit pas être laissé seul pendant de longues périodes.

Pour adopter un Persan, vous devez vous décider si vous voulez un chat de type peke-face ou bien doll-face. Même si certains éleveurs offrent le choix sur le type de chatons, une majorité ne propose qu’un seul type de Persan. Selon le LOOF, le Persan pékinois est plus typé et se rapproche plus des standards morphologiques.

Il est fortement conseillé de se rendre directement chez les éleveurs si vous voulez accueillir un chaton à la maison. Cela sera le moment idéal pour voir le comportement de votre futur Persan, l’observer dans un environnement familier et aussi s’assurer des conditions de vie des animaux dans l’élevage. Ce moment sera propice pour échanger avec l’éleveur et partager vos attentes et votre mode de vie afin de sélectionner le chaton le plus adapté.

Prendre soin de son chat

Certaines races de chats demandent plus d’attention que d’autres, et le Persan est certainement un chat qui demande beaucoup d’attention. Avant de décider d’adopter une race spécifique, vous devez comprendre les soins spécifiques dont votre chat préféré peut avoir besoin. Un maître idéal d’un chat Persan est quelqu’un qui a le temps de consacrer du temps à l’entretien de son pelage. Vous devez les brosser tous les jours. Si vous ne le faites pas, leur fourrure s’emmêle. Et si la fourrure s’emmêle, cela peut être douloureux pour le chat.

Pour que leur pelage luxueux reste en pleine forme, les chats Persans doivent être brossés quotidiennement afin d’éviter les enchevêtrements et les nœuds. Le brossage et le peignage permettent également d’éliminer l’excès de saleté, les poils morts et même la litière qui pourrait se coller à leur fourrure. Le bain peut être recommandé pour garder le pelage et la peau de votre Persan en bon état. Un conseil si vous commencez à donner un bain à votre chaton, il n’hésitera pas à se faire plonger dans une baignoire d’eau chaude lorsqu’il sera adulte. Si vous avez adopté un Persan adulte, il se peut qu’il ne soit pas aussi enclin à prendre un bain, et vous devrez peut-être recourir à un nettoyage ponctuel avec un chiffon chaud et humide.

Bien qu’ils soient connus pour leur personnalité décontractée et câline, les chats Persans montrent encore leur côté joueur, surtout à l’âge de chaton. Il sera le plus heureux lorsqu’on lui donnera des jouets pour s’amuser et des grattoirs pour s’étirer.

Les larmes excessives peuvent également être un problème, en particulier pour les chats au visage plus plat, alors essuyez fréquemment les grands yeux de votre chat pour éviter les taches. Et, comme les autres races de chats, les Persans nécessitent des soins dentaires réguliers, des coupes de griffes et des visites chez votre vétérinaire pour les vaccins et les examens de santé. N’oubliez pas non plus de veiller à la propreté de la litière de votre chat. Les Persans peuvent être difficiles et refuser de l’utiliser si elle ne répond pas à leurs attentes.

⇒ Découvrez le guide pour choisir la meilleure litière auto-nettoyante

Même si les chats Persans demandent beaucoup d’attention en matière de toilettage, il est facile de les dresser. L’astuce consiste à trouver une friandise qu’ils adorent et à les renforcer avec cette friandise lorsqu’ils adoptent le comportement souhaité. En plus des tours de salon, on peut facilement les entraîner à gratter les arbres à chat.

Enfin, vous devez être certain de pouvoir apporter à votre animal de compagnie toute l’attention et l’amour dont il aura besoin !

Le saviez-vous ?

En raison de leur allure royale et de leur lignée ancienne, les chats Persans ont joué un rôle de premier plan dans l’art, la publicité et la photographie au fil des décennies. En effet, le plus grand tableau de chats jamais vendu, intitulé My Wife’s Lovers, représentait à la fois des chats Persans et des chats Angoras turcs. Aujourd’hui, les Persans sont l’une des races de chats les plus populaires aux États-Unis.

Outre la reine Victoria, les chats persans ont toujours eu des adorateurs de tous horizons. La statisticienne anglaise Florence Nightingale aurait eu plus de 60 chats au cours de sa vie, dont de nombreux Persans. 

Parmi les autres fans passés et présents des chats persans figurent Martha Stewart, Giorgio Armani, Elizabeth Taylor et Freddie Mercury.

L’un des chats persans les plus célèbres du cinéma est M. Tinkles, qui apparaît dans le film Cats & Dogs (2001). Ce méchant personnage a été interprété par Sean Hayes et est apparu dans la suite de 2010, Cats & Dogs : The Revenge of Kitty Galore.

Retour haut de page