Apprendre à votre chat à utiliser sa litière

Apprendre à son chat à utiliser sa litière

Si vous êtes un nouveau parent ou que vous venez d’accueillir un chat, vous devez vous assurer que votre chaton est à l’aise dans son nouveau foyer, ce qui est une première étape importante – et cela peut très bien inclure l’apprentissage de la litière. Heureusement, nous sommes là pour vous montrer comment apprendre à un chat à utiliser sa litière et rayer cette étape de votre liste de choses à faire en tant que parent de chat.

Pour la plupart des chats, l’utilisation d’un bac à litière est une habitude naturelle qu’ils acquièrent lorsqu’ils sont chatons. C’est instinctif. Mais certains chatons ont besoin d’un peu d’aide pour s’y habituer, tandis que les chats adultes peuvent avoir une aversion pour le bac à litière.

Alors, par où commencer avec votre petit chaton ? Suivez nos conseils pour aider et habituer votre chat à utiliser ses toilettes en toute propreté.

L’apprentissage de la litière

Vous accueillez ou vous vous occupez d’un jeune chaton ? Vous serez peut-être surpris d’apprendre que les chatons âgés de moins de trois semaines doivent être stimulés manuellement après chaque repas pour faire pipi et caca. 

Après trois semaines, cependant, les chatons doivent commencer à explorer – et le bac à litière doit être un endroit naturel où ils se rendent. Ce comportement inné (faire ses besoins dans un endroit sablonneux) a été acquis par un parent éloigné des chats, le chat sauvage africain, qui vit dans le sable.

Un animal séparé trop tôt de sa mère n’aura pas eu le temps d’acquérir ce comportement. Vous devrez alors prendre ce rôle afin de l’habituer à sa litière et lui donner les meilleurs conseils pour rester propre.

Il faut un peu d’encouragement, mais les chats commencent naturellement à se diriger vers le bac à litière. Tout est question de patience et de persévérance, et il faut se rappeler que votre chat ne sera pas toujours parfait. 

Si vous adoptez un chat adulte, il est fort probable qu’il sache déjà comment utiliser le bac à litière et qu’il le cherche automatiquement lorsqu’il a besoin d’y aller – aucun encouragement n’est nécessaire. Mais certains chats développent une association négative avec le bac à litière au cours de leur vie et peuvent avoir besoin d’une aide supplémentaire.

Par exemple, certains chats peuvent avoir vécu dans une maison avec d’autres chiens ou chats et, chaque fois qu’ils se rendent au bac à litière, ils se font prendre en embuscade et deviennent réfractaires aux bacs à litière. Réapprendre aux chats à utiliser un bac à litière est un long processus et il s’agit de placer les bacs et de créer de nouvelles associations, comme s’assurer qu’il est dans un lieu sûr pour que les autres chats, les chiens et les enfants n’y entrent pas ou ne leur tendent pas une embuscade lorsqu’ils l’utilisent.

Mais une chose est sûre : vous devez vous procurer le matériel nécessaire à l’apprentissage de la litière.

Tout ce dont vous avez besoin pour dresser votre chat à utiliser sa litière

Tout ce dont vous avez besoin pour commencer est un bac à litière et de la litière pour chat.

Pour les chatons et les chats âgés qui peuvent avoir des difficultés à entrer et sortir du bac à litière, un bac à litière bas et ouvert reste le plus adapté et le plus simple d’utilisation pour chats âgés. Les bacs pour chiots fonctionnent également bien, car ils ont une ouverture basse.

Si vous êtes bricoleur, vous pouvez même découper la partie avant d’un bac à litière pour leur faciliter la tâche.

En ce qui concerne le type de litière, notre conseil est d’utiliser la litière la plus fine qu’ils puissent trouver. Plus elle est proche de la finesse du sable, mieux c’est. Il suffit de penser à ce qu’un chat rencontrerait dans la nature. Pour les chatons, il est recommandé d’éviter d’éviter l’utilisation d’une litière en argile. Un chaton va essayer de manger tout ce avec quoi il entre en contact. En raison de sa surface rugueuse, la litière d’argile peut causer des problèmes digestifs à votre petit chat s’il la consomme. 

Si vous vivez dans une maison avec plusieurs chats, une formule simple pour déterminer le nombre de bacs à litière à avoir dans la maison existe : un bac à litière plus un pour chaque chat. Donc, si vous avez deux chats, vous devez avoir trois bacs à litière. Si vous avez trois chats, vous devez avoir quatre bacs à litière. Et ainsi de suite. Votre chat pourrait finir par avoir plus de salles de bain que vous, mais bon, c’est un monde de chats et nous ne faisons qu’y vivre.

Comment dresser un chat à la litière

Si vous avez un chat qui fait ses besoins (urine ou excréments) hors de sa litière, c’est peut-être tout simplement parce que votre chat n’a pas appris à se servir correctement de sa litière. Normalement, une chatte enseigne ce comportement à ses chatons lors des premiers mois de vie. Mais un animal séparé trop tôt de sa mère n’aura pas eu le temps d’acquérir ces automatismes et ce sera à vous de lui enseigner. 

Il est important de garder son sang froid et de faire preuve de patience et de douceur. En effet, votre chat ou chaton doit se sentir à l’aise et en pleine confiance. Évitez de le gronder ou de lui crier dessus et recourez à une éducation positive. Si vous voyez votre chat uriner quelque part, emmenez-le immédiatement dans sa litière. Après chaque repas, il est aussi recommandé de le porter à sa litière pour lui faire comprendre où il doit faire ses besoins. Vous pouvez lui faire gratter avec sa patte l’intérieur du bac pour l’encourager à reproduire ce mouvement.

Récompensez-le avec une friandise ou des câlins lorsqu’il fait ses besoins dans son bac. Votre chat préféré va vite comprendre ce que vous attendez de lui !

Comme indiqué, l’utilisation du bac à litière devrait être naturelle pour la plupart des chats et des chatons. En fait, dans la majorité des cas, l’apprentissage de la litière peut se faire en cinq étapes simples.

Étape 1 : Choisir le bon bac à litière.

Comme expliqué ci-dessus, vous devez choisir un bac à litière dans lequel votre chat peut facilement entrer et sortir. Parfois, les chats âgés cessent d’utiliser le bac à litière parce qu’ils souffrent de problèmes musculo-squelettiques et ont mal au corps. Pensez donc à utiliser un bac à bords bas pour les chats âgés et pour les chatons qui ne sont peut-être pas assez grands pour monter dans un bac plus grand.

Étape 2 : Trouvez la litière idéale.

Utilisez une litière naturelle et non parfumée ; parfois, les litières cristallines, les litières d’argile ou celles qui dégagent une odeur forte peuvent décourager les chats d’utiliser le bac à litière. Soyez constant dans le choix de la litière que vous utilisez, car si vous changez de litière, votre chat pourrait cesser temporairement d’utiliser le bac à litière.

Étape 3 : Emplacement, emplacement, emplacement.

Placez le bac à litière dans un endroit calme de votre maison où il y a très peu de passage. Si vous avez plusieurs étages, envisagez de placer des bacs à litière supplémentaires dans toute la maison.

Étape 4 : Faites-lui faire le tour du propriétaire.

Assurez-vous que votre chat sait où se trouvent les bacs à litière ; la plupart d’entre eux les trouveront, mais il n’est jamais inutile de leur montrer.

Étape 5 : Gardez-le propre.

Nettoyez souvent le bac à litière. Certains chats sont tout aussi dégoûtés que nous par l’urine et les excréments et cesseront temporairement d’utiliser le bac à litière s’il est plein. Vous pouvez essayer un bac à litière autonettoyant pour gagner du temps et assurer une meilleure propreté.

Utiliser de l’eau de Javel est-il une bonne idée ?

Il est fréquemment recommandé de mettre quelques gouttes d’eau de Javel au fond du bac à litière pour résoudre les problèmes de malpropreté de son chat. Si vous avez déjà nettoyé votre intérieur avec de l’eau de Javel, vous avez peut-être remarqué votre chat s’intéresser particulièrement à la surface fraîchement nettoyée et peut-être le voir uriner dessus. 

Un chat va avoir tendance à faire ses besoins aux endroits nettoyés à l’eau de Javel, mais cela ne veut pas dire qu’ils aiment pour autant son odeur. Cette odeur puissante de Javel est en fait gênante et un chat va alors tenter de la faire disparaître en la recouvrant avec sa propre odeur en la recouvrant par sa propre urine.

L’eau de Javel est un produit corrosif et toxique pour l’environnement, les humains et aussi les animaux. Elle provoque des brûlures sur la peau, les muqueuses (les yeux notamment). Votre chat risque d’en ingérer accidentellement en faisant sa toilette et peut mettre ainsi sa santé en péril. De plus, les fortes odeurs que l’eau de Javel dégage pourraient perturber l’odorat de votre chat et nuire à son équilibre, causant du stress.

Il est donc conseillé d’éviter d’utiliser de l’eau de Javel pour attirer votre animal dans sa litière et de trouver la réelle source du problème pour ainsi rétablir l’équilibre.

Problèmes d’apprentissage du bac à litière pour les chats

La plupart des chats ne devraient pas avoir de problèmes pour apprendre à utiliser un bac à litière, mais en tant que parents, vous devez surveiller votre petit animal de compagnie. S’il a continuellement des accidents à la maison, il peut s’agir d’un problème médical et vous ne devez pas hésiter à contacter votre vétérinaire.

Une miction ou une défécation douloureuse peut inciter un chat à éviter sa litière. En effet, si votre chat sort directement de son bac à litière, c’est un signe qu’il ressent des douleurs et peut l’associer à sa litière. Un chat vous dit qu’il sait qu’il est censé y aller, mais que cela lui fait mal, alors il va aller juste à l’extérieur de l’endroit où il est censé être.

Dans ce cas, il est recommandé d’appeler votre vétérinaire. N’oubliez pas qu’il vaut toujours mieux prévenir que guérir.

Continuez !

Si vous ne réussissez pas au début, continuez à essayer ! De nombreux maîtres peuvent se décourager après un ou deux accidents, mais n’oubliez pas : les chats ont naturellement tendance à faire leurs besoins dans un bac à litière.

L’apprentissage de la litière n’est pas comme l’apprentissage de la propreté pour un chien. En fait, cela ne devrait pas demander beaucoup d’entraînement du tout. L’apprentissage de la litière devrait, dans la plupart des cas, être naturel alors continuez et votre chat y arrivera.

Retour haut de page