Le British Shorthair : un chat calme aux allures d’ours en peluche

British Shorthair race de chat

L’une des races de chats les plus populaires au monde, le British Shorthair porte bien son nom. Cette race de chat au flegme britannique se caractérise par la beauté de son pelage ainsi que par sa bonne humeur. Ce félin possède non seulement un pelage court et épais (lui donnant une allure d’ours en peluche), mais aussi un caractère facile à vivre qui fera la joie de toute la famille et des enfants.

Cette magnifique race existe dans une grande variété de couleurs, mais le British Shorthair traditionnel est enveloppé d’une fourrure bleue. Une de ces meilleures caractéristiques : ce chat de taille moyenne à grande à une santé robuste et est moins touché par les maladies.

Le British Shorthair est un chat de famille idéal qui partage son amour à son maître ou bien qui aime jouer avec les enfants mais attention comme tout chat qui se respecte il tient aussi à son autonomie. Il n’y aura aucun problème d’interaction avec les autres animaux de compagnie comme les chiens.

Suivez le guide et le British Shorthair n’aura plus de secret pour vous.

Fiche d’identité

Espérance de vie : 15 à 20 ans

Poil : court, épais et dense

Taille : moyenne à grande  (25 à 35 cm)

Poids : 4 à 8 kg

Robe : toutes couleurs

Traits de caractère : calme, intelligent et démonstratif

Origine : Grande-Bretagne

Prix moyen en élevage : 900 – 1 200 €

Histoire

Le British Shorthair possède ce nom pour les différencier des chats à poils longs (longhair) et souligner son origine. Cette race de chat est l’homologue de l’European Shorthair (Europe) et de l’American Shorthair (Etat-Unis).

Race ancienne, le British Shorthair serait le descendant direct des chats apportés en Angleterre par les Romains, selon le GCCF (Governing Council of the Cat Fancy). Ces chats étaient utilisés pour chasser les rats et se sont rapidement répandus dans tout le pays comme chats de rue et de ferme. Très vite, la personnalité calme et confiante du British Shorthair a incité les gens à les accueillir chez eux.

En 1871, les éleveurs de chats, dont Harrison Weir, participent à la première exposition féline au Crystal Palace de Londres. Ces éleveurs ont commencé à développer et sélectionner les plus belles races de chats par différents croisements (British Shorthair et Persan). Un British Shorthair bleu tabby appartenant à Harrison Weir a remporté le prix de la meilleure exposition.

Avec les deux Guerres Mondiales, la race British Shorthair se retrouve presque éteinte. Les éleveurs ont recours à des croisements avec des chats de gouttière pour reconstituer la race.  En conséquence, les traits caractéristiques qui faisaient la race British Shorthair ont été perdus (rondeur). Afin de redonner cette rondeur, des croisements avec le Persan sont réalisés et induisent l’apparition de chats à poils longs (British Longhair). 

Le British Shorthair que nous connaissons aujourd’hui a été perfectionné par plusieurs croisements avec des chats Persan, Bleu Russe et Chartreux.

D’ailleurs, en 1970, la Fédération Internationale Féline (FIFe) décida de fusionner la race Chartreux et les British Shorthair bleus à cause de leur similitude du fait du nombre important de croisements. Le Chartreux et le British Shorthair (bleu) sont considérés comme des races de chats distinctes en 1977 et tous croisements entre ces deux races sont interdits pour préserver leurs traits caractéristiques.

De par ces nombreux croisements, la race British Shorthair a mis du temps à se faire reconnaître par les institutions félines. Finalement, dans les années 1970, le British Shorthair a été officiellement reconnu dans le monde entier (1979 pour le LOOF).

Apparence

En plus d’être appréciée pour son caractère facile à vivre, la race British Shorthair est appréciée pour son pelage épais et dense, qui peut être de n’importe quelle couleur. Les chats de couleurs bleu-gris, souvent appelés British Blues, sont probablement le choix de couleur le plus populaire des amateurs de British Shorthair.

En dehors de leur robe bleue commune, cette race est facile à reconnaître en raison de leurs pattes épaisses, de leur large poitrine, de leur tête arrondie et de leurs joues potelées. Le British Shorthair à robe bleue ont des yeux orange-ambré vifs, mais ceux qui ont une autre couleur de robe peuvent avoir des yeux verts, cuivrés, ambrés ou bleus. 

Tête

La tête de cette race de chat  est large avec des contours bien arrondis sous tout profil. Les joues sont pleines et le crâne arrondi descend par une courbe légèrement concave. Le nez est large et court  avec un léger stop. Le mâle adulte possède des bajoues puissantes. 

De face comme de profil, le museau se caractérise par un cercle bien défini avec les pâtons. Les zones d’implantation des moustaches, pâtons, sont bombées, fermes et pleines. Le nez et l’arête du nez sont droits. Le bout du nez est placé dans l’alignement du menton qui est bien ferme. 

Les yeux du British Shorthair sont ronds, grands et bien ouverts. Ses yeux sont bien écartés ce qui accentue davantage la largeur de son museau. Plusieurs couleurs sont acceptées par le LOOF tant qu’il y a uniformité et accord avec la robe. Une teinte intense et brillante est préférée.

Les oreilles, de taille moyenne,  sont larges à la base et leur extrémité est arrondies. Les oreilles du British Shorthair sont bien espacées respectant l’arrondi général de sa tête. 

Corps

Le poids moyen d’un British Shorthair se situe entre 4 et 8 kg.

Chat de moyenne à grande taille, le British Shorthair possède un corps de type semi-cobby (massif, ferme et musclé). Les muscles de ce chat sont puissants et son ossature robuste. L’encolure musclée est trapue, si courte qu’elle apparaît inexistante.

Le British Shorthair a des pattes de taille moyenne, légèrement moins hautes que la longueur du corps et avec une ossature robuste.

Ses pieds sont fermes et ronds. 

Sa queue épaisse mesure les deux tiers de son corps. 

Robe et texture

La race British Shorthair a une fourrure courte, dense et ferme. Son poil étant si bien dressé qu’on peut le comparer aux poils d’un tapis de laine. La fourrure possède un sous-poil épais et donne l’impression d’une bonne protection naturelle. 

Selon le LOOF, lors d’une exposition féline, la présence de taches blanches chez les chats autres que particolores entraîne une disqualification. Malgré ce critère de couleur pour une exposition féline, toutes les autres couleurs et robes sont acceptées.

Traits de caractère et comportement

Comme les humains, tous les chats sont uniques mais des traits de caractères ressortent plus fréquemment chez la race British Shorthair.

En matière de tempérament, le British Shorthair est le compagnon idéal : ce chat est actif sans être turbulent, il est affectueux sans être étouffant et il est intelligent. Le British Shorthair est facile à vivre et fera le bonheur de tous les membres de la famille (y compris les chiens et autres animaux de compagnie), surtout s’il a été socialisé lorsqu’il était chaton.

De par son caractère docile, le British Shorthair est une des races de chats les plus simples à éduquer. Il fera tout son possible pour vous montrer son amour et s’adapte facilement à votre mode de vie. Que vous soyez en appartement, en maison sans jardin ou avec jardin, ce félin trouvera son bonheur. Cette race de chats est idéale pour adopter son premier félin.

Le British Shorthair reste un chat indépendant, même s’il aime tout particulièrement jouer, se faire caresser et suivre son maître un peu partout, il appréciera ses moments de solitude. Notre conseil est de favoriser un environnement calme pour ce chat et éviter une maison trop agitée ou bruyante.

Généralement, le British Shorthair à un tempérameent calme et doux, ce qui favorise facielement le contact avec les enfants et les autres animaux comme le chien. Que ce soit avec les enfants ou avec un chien, il est nécessaire de respecter certaines conditions. Si les enfants sont déjà habitué à cotoyer des animaux cela sera plus facile à gérer. Si ce n’est pas le cas il est indispensable de lui apprendre à respecter l’animal et s’adapter à son caractère. Les enfants peuvent être brusques, c’est à vous de montrer les bons gestes pour caresser votre chat ou le laisser tranquille s’il en ressent le besoin (manger, dormir, faire sa toilette). En suivant ces conseils la cohabitation  sera un jeu d’enfant !

Malgré son allure d’ours en peluche, le British Shorthair est discret et communiquera avec des petits miaulements. Cet animal de compagnie saura se montrer rassurant et réconfortant en vous offrant son amour et toute sa douceur.

Santé

Le British Shorthair est une race de chat particulièrement en bonne santé ayant une espérance de vie entre 15 et 20 ans. Cependant, comme toutes les races, ces chats sont sensibles à certaines maladies. 

Les chatons peuvent être sujets à une affection appelée cardiomyopathie hypertrophique (CMH), qui consiste en un épaississement des parois musculaires du cœur du chat. Cela entraîne des difficultés respiratoires, une léthargie et une perte d’appétit chez un chat adulte âgé. Et, comme pour d’autres races, le British Shorthair peut développer des problèmes de voies urinaires et de reins.

Ces chats peuvent contracter la polykystose rénale (PKD) qui se caractérise par une apparition de kystes au niveau des reins. Un test génétique existe pour détecter la maladie. Il est donc important de se renseigner auprès des éleveurs pour s’assurer que votre chaton ou les reproducteurs ne sont pas atteints par la polykystose rénale.

Si vous décidez d’adopter votre chat dans une chatterie, rapprochez vous des éleveurs les plus réputés pour vous assurer d’avoir un chaton en bonne santé. Il est conseillé d’emmener son chat au moins une fois par an chez le vétérinaire pour un contrôle et les rappels de vaccins.

En effet, pour éviter l’apparition de certaines maladies et préserver la santé de votre compagnon, il est vivement recommandé d’être à jour sur les vaccinations. Les vaccins les plus courants permettent d’éviter des maladies comme le coryza, la leucose féline ou encore le typhus. Même si la rage n’est plus présente en France, le vaccin est toujours préconisé.

Dans le cadre d’une adoption dans un élevage, vérifier le carnet de santé de votre futur chaton. Les éleveurs sérieux ont déjà injecté les premières doses de vaccins à leurs chatons.

La vaccination n’est pas obligatoire en France, toutefois cela reste fortement conseillé pour assurer le bien-être de votre animal et le garder en bonne santé.

En plus des examens de santé réguliers, l’exercice doit jouer un rôle important dans la vie de votre British Shorthair. Ces chats ont de l’énergie mais ne sont pas très actifs, ils peuvent donc prendre trop de poids (surtout pour un chat adulte âgé) à moins que vous ne développiez des stratégies pour les faire bouger quand ils sont chatons. Les jouets interactifs, les cannes à pêche, les balles, les roues pour chats et les structures d’escalade comme les arbres à chats contribuent à maintenir votre British Shorthair en forme, physiquement et mentalement.

Élevage

Croisements

La femelle British Shorthair peut avoir en moyenne 4 chatons par portée. La puberté arrivera entre 7 mois et un an pour un mâle et 6 mois pour la femelle.

Pour reconstituer la race British Shorthair de nombreux croisements ont été faits avec des chats Persan, Chartreux et même des chats de gouttières. Afin de garder les caractéristiques physiques (poil court et dense, robuste) qui font la race, les croisements autorisés sont maintenant très limités

D’après le LOOF, les mariages autorisés sont uniquement entre British Shorthair ou avec un British Longhair.

Au quotidien

Comme la plupart des chats, le British Shorthair n’est pas trop regardant sur l’endroit où il vit (maison, appartement, avec ou sans jardin), tant qu’il a un maître aimant et qui prend le temps d’interagir et de passer du temps avec lui. Son caractère affectueux et le fait qu’il s’adapte facilement en fera le compagnon idéal dans votre vie.

Le British Shorthair est un chat dont le juste milieu se situe entre le jeu et l’envie de dormir au soleil toute la journée. Cela signifie qu’il est toujours partant pour une partie de jeu, mais vous n’aurez pas à vous inquiéter qu’il s’attire des ennuis pendant que vous êtes au travail (surtout si vous lui donnez beaucoup de jouets pour se distraire).

Le British Shorthair, comme son nom l’indique, est une race de chat à poils courts. Ce chat nécessite moins d’entretien mais il reste essentiel de le brosser régulièrement pour retirer le plus de poil mort et ainsi garantir un beau pelage et éviter que votre animal avale trop de poils.

Le British Shorthair étant une race de chats de moyenne/grande taille, veillez à acheter un grand bac à litière pour accueillir confortablement votre animal de compagnie lorsqu’il sera adulte. Une bonne règle à suivre pour choisir un bac à litière : Il doit être aussi large que votre chat, de son nez à la base de sa queue, et environ deux fois moins long.

⇒ Découvrez le guide pour choisir la meilleure litière à chat

Prendre soin de son chat

Contrairement aux chats au British Longhair, le British Shorthair n’a pas besoin d’être autant chouchouté pour être beau. Leur pelage court, doux et dense ne nécessite qu’un brossage hebdomadaire pour éliminer les poils morts et les cellules de la peau. Mais la plupart du temps, ce félin se débrouille très bien pour garder un poil propre et doux ainsi que de rester propre.

Comme les autres races, le British Shorthair a besoin d’une coupe fréquente des griffes et de soins dentaires, ainsi que de visites régulières chez le vétérinaire. Veillez à ce que votre animal de compagnie soit stérilisé et que ses vaccins soient à jour, conformément aux instructions de votre vétérinaire. Vérifiez régulièrement ses oreilles pour détecter la présence de cérumen ou d’éventuels acariens. Il est également important de veiller à la propreté de leur bac à litière afin qu’ils ne s’en détournent pas.

Comme pour nous les humains, une bonne alimentation est la clé pour assurer la croissance de votre chaton et garder votre compagnon en bonne santé. Ces animaux de compagnie nécessitent un bon équilibre alimentaire avec des produits de qualité et variés. Une alimentation basée sur une diversité des textures est tout aussi important pour éviter la monotonie des repas de votre chat et l’apparition de maladie alimentaire (boulimie, obésité, refus de se nourrir). En effet, favoriser une alimentation entre nourriture sèche (croquette) et nourriture humide (pâtée) va permettre de fournir les apports nutritionnels indispensables à sa santé (protéines animales, acides aminés, bonne graisse).

Le saviez-vous ?

  • Le British shorthair occupe également une place particulière dans la littérature. Le plus célèbre des British shorthairs est probablement le chat de Cheshire dans Alice au pays des Merveilles. Personne ne sait exactement d’où Lewis Carroll s’est inspiré pour créer le visage souriant du chat du Cheshire – certains croient que c’est une illustration sur une étiquette de fromage du Cheshire, d’autres pensent qu’il a été inspiré par une sculpture d’église. Mais quoi qu’il en soit, le chat du Cheshire ressemble beaucoup à un British Shorthair très content
  • Avec ses joues potelées et ses grands yeux verts, le Chat botté est généralement considéré comme un British Shorthair (malgré son accent espagnol).
  • Coby the Cat est un British shorthair qui compte plus de 1,9 million de followers sur Instagram
Retour haut de page